La gazette du Relais

Après l'hiver,

Après l’hiver et la neige, la fonte des neige et la pluie font déborder l’Ognon jusqu’au muret du jardin.

J’aime ce mouvement de montée et descente des eaux. Cela anime le paysage. Et à chaque fois, ce sont les prédictions qui fusent : crue importante ou sage… Cette année, jusqu’à ce jour, la rivière reste sage, malgré des précipitations importantes.

A l’automne, les peupliers entre le muret et la rivière ont été coupés.

Cela libère une grande surface dont il faudra tirer le meilleur parti.

Mais pour  l’instant, c’est la rivière qui l’occupe.

Elle a encore un peu monté, par rapport à la prise de photo, mais reste encore sage.

Les cygnes sauvages s’approprient cette étendue d’eau et viennent pâturer dans le coin, ce qui est nouveau. Jusqu’ici, ils évitaient de rentrer sous les peupliers, l’espacement des troncs empêchant un envol aisé.

Et puis, cette semaine, les cigognes sont revenues…

Comme d’habitude, fin février ou au plus tard début mars, elles reprennent possession de leur nid, le retapent, et auront une belle couvée.
On les voit dans les champs ou en vol mais je ne suis pas une photographe avertie et oublie toujours l’appareil à la maison.
Je me contente donc de les admirer et d’emmagasiner de belles images dans la tête !!!

Une solution… venez à Cenans pour les admirer…

Laissez un commentaire