La gazette du Relais

Il y a une semaine, Marie-Odile est passée à Cenans

et quand je dis passée…  comme une femme d’affaire toujours sous pression, elle est restée 24 heures montre en main !

Je peux vous dire que pendant ces 24 heures, nous avons beaucoup, beaucoup parlé…

Entre autre d’atelier d’écriture.

Et voilà que tout à coup, ma main me démange et ne se calme qu’un crayon à la main. Un bon crayon de papier dans la main droite, ni trop sec, ni trop gras, du genre HB, une bonne gomme qui ne fait pas de traces… éventuellement un clavier, mais ce n’est pas la même sensation ni la même concentration, et voilà le tour est joué.

PS : La prochaine fois, Marie-Odile, tu pourrais pas rester plus longtemps ? Avec Bruno, prévoyez ça pour bientôt dans vos agendas surchargés !!!

Laissez un commentaire