La gazette du Relais

Bon mois de novembre !

Ça y est, nous sommes en heure d’hiver et demain c’est le 1er novembre, fête de tous les Saints. Le mois de novembre commence toujours bien avec cette fête joyeuse qui commémore tous ceux qui ont vécu avec l’amour comme ligne de vie !

Le 2, nous nous souviendrons de tous ceux qui nous ont quitté. Nous penserons à eux, avec sans doute un peu de nostalgie, mais aussi avec délicatesse, bienveillance et parfois même indulgence !

Le 4, 60è anniversaire de la Convention européenne des droits de l’homme – un anniversaire à noter, en espérant que cette convention s’applique partout en Europe !

Le 6, pas sûr que je sois devant le petit écran pour suivre la 60è élection de miss Monde !

Le 9, c’est au premier homme politique qui a marqué mon enfance que mes pensées iront, ce sera la commémoration du décès du Général de Gaulle – il y a 40 ans déjà…

Le 11, c’est à  mon grand-père et tous les combattants de 14/18 que je penserai. Ils avaient vécu l’horreur, beaucoup n’en sont pas revenus. Je suis toujours attristée quand on amalgame à l’armistice de 14/18 les commémorations d’autres guerres. Ces hommes méritent qu’on ne les oublie pas.

Le 13, il paraît que c’est la Journée de la Gentillesse ! Je formule le vœu que bientôt, on fête l’année de la gentillesse ou même la vie de la gentillesse ! Ce serai extra, vous ne trouvez pas ? En tous les cas, ici, au Relais du Passe-Heures, j’espère que tous les visiteurs, passants et hôtes de novembre et des mois suivants repartiront avec l’impression que c’est la gentillesse qui régit la maison !

Le 16, Journée internationale de la Tolérance – mais si on applique bien le principe de gentillesse, la tolérance devrait être plus facile à trouver !

Le 18, journée du Beaujolais nouveau ! Là, sûr, je reste chez moi et à l’eau !

Le 25, ne loupez pas la fête de la Sainte-Catherine à Vesoul. Il faut venir parcourir les rues dans tous les sens pour apprécier cette grande foire qui envahit toute la ville. Ne pas oublier d’acheter un cochon en pain d’épice, d’embrasser les Catherinettes, de boire (un peu) de vin chaud et de repartir les bras chargés d’achats réalisés auprès de camelots baratineurs !

Le 28, ce sera le premier dimanche de l’Avent et nous commencerons à préparer Noël ! C’est quand même une bonne nouvelle ça !

Et puis pourquoi ne pas essayer de graver d’autres dates dans sa mémoire : jours de joie, jours où tout s’éclaire, jours où vos rêves se réalisent…

Alors, à tous ceux qui grinchent que le mois de novembre est triste avec ces jours qui raccourcissent et ces nuits qui tombent si vite, je dis : réjouissez-vous, le mois de novembre, en fait, est joyeux et nous amène directement aux fêtes de fin d’année et, cerise sur le gâteau,  il n’est pas plus long que les autres…

Laissez un commentaire