Tag : « Moulin de Faverge »

Caramelle a reçu des voeux de bonne année…

… envoyés par de proches cousins dont voici la photo.

Je lui ai lu le message suivant, au dos de la photo : “Caramelle, Les petits derniers se joignent aux anciens pour te souhaiter, ainsi qu’à tous ceux qui te sont chers, une bonne et heureuse année.”

Cet après-midi, je suis donc passée au Moulin de Faverge admirer la dernière portée de Terre-Neuves, née le 18 décembre dernier.
Et j’ai vu 7 boules de poil, dormant en poussant de petits cris de rêves de terre-neuve. Il y en a 4 noirs (deux mâles et deux femelles) et 3 marrons (femelles). Ils seront en état de quitter leur maman début mars. Certains sont déjà réservés.

Vous êtes intéressés ? Alors contactez vite Nicole et Jean-Marie Josso au 03 84 68 32 97 ou sur <jean-marie.josso@wanadoo.fr>et pour mémoire, le Moulin de Faverge est situé au Hameau de Sorans-les-Cordiers, à Roche-sur-Linotte (70230)… pas très loin de Cenans.

Chiots Terre-Neuve

2 adorables chiots terre-neuve sont disponibles au Moulin de Faverge.

Moulin de Faverge  – tel : 03 84 68 32 97  – courriel : jean-marie.josso@wanadoo.fr  N’hésitez pas à prendre contac … et si vous venez de loin, vous pouvez toujours faire étape à la maison …

Au Moulin, les Josso ont accueilli une nouvelle chienne Terre-Neuve pour étoffer leur élevage.
Je n’en avais jamais vu de cette couleur : noir et blanc. Elle est encore toute jeune, mais gageons que dans quelques mois, il y aura des portées noir et blanc, en plus des portées marrons…

Le Moulin de Faverge

En juin 2007, je faisais visiter le coin à mon amie Monique et en voulant lui montrer le château de Filain, je suis passée par Sorans les Cordiers où j’avais déjà repéré qu’il y avait un élevage de Terre-Neuve, sans jamais m’y être arrêtée.

Ce jour-là, en dessous du panneau indiquant l’entrée du moulin, il y avait une petite pancarte indiquant “B.B”…
D’office, j’avais traduit ces initiales par bébés et non par Bed and Breakfast comme certains ont pu le faire.

Et nous avons, à l’étonnement de Monique, bifurqué pour aller au Moulin.

Là, la famille Josso nous a accueilli et fait visiter l’élevage que Nicole tient.

Là, première surprise, je découvre qu’il existe des terre-neuve marron. Pour moi, il n’étaient que noir. Je suis tout de suite subjuguée par la couleur.

Deuxième surprise : c’est la première fois que je vois une portée de chiot terre-neuve… Et je suis tout de suite séduite !

En effet, une portée venait de naître. 8 petits chiots noirs ou marrons. 8 petites boules de poils. Enfin, petites, tout est relatif ! A la naissance, Caramelle pesait 720 grammes…
Chaque chiot pouvait être reconnu à la couleur du ruban qu’il portait au cou. Caramelle en avait un orange.

Caramelle, c’est le nom que nous avons choisi à la petite boule qui est venue me lécher les pieds ! 1ère visite

Et puis, avant qu’elle n’arrive à la maison, je suis retournée plusieurs fois lui rendre visite : Caramelle à 6 semaines

Là, elle est encore dans le box spécial des jeunes chiots, avec toute la portée. Elle a 6 semaines et pique un somme entre une partie de jeux et une tétée ! Faut dire que c’est plutôt épuisant de grandir si vite…

*

*

*

*

*la pause Août 2007 : dernière photo chez les Josso. Caramelle est dehors, dans l’enclos réservé aux jeux des jeunes. Elle a bien profité ! Et a été bien élevée : chaque jour, toilettage, pesée, elle a l’habitude d’être manipulée et ne craint pas la main de l’homme. Elle est calme …et joueuse. Elle sait déjà approcher quand on l’appelle en tapant dans les mains. Mais ne sait pas encore ce qui l’attend dans peu de temps : 1er déménagement…

*

*

*

En me confiant Caramelle, Nicole Josso m’a remis son carnet d’identification : fille de Altesse et de Platon des Chaltries Hurlevent, soeur de 7 chiens tous en bonne santé : Cimba (mâle marron), Callie (femelle noire), Cassis (femelle noire), Canelle (femelle marron), Chanelle (femelle marron), Chipie (femelle marron), Charlemagne (mâle marron).

*Caramelle juin 07

Caramelle en famille

Et la voici à Cenans, où elle découvre la vie. Elle va vite comprendre qu’une pomme pourrie n’est pas un repas digne d’un terre-neuve gourmet et saura vite choisir les pommes mures et juteuses à souhait qu’elle croque de bon appétit. Tout comme les mures qu’elle cueille délicatement du bout des dents ou les prunes qu’elle ramasse dans les chemins creux autour de la maison.

Caramelle à trois mois *

*

*

*… et puis, pas le temps de se retourner et la voici grandelette, après quelques sacs de croquettes adaptées (je ne la nourris pas que de fruits) ! Caramelle sept 08

Entre les deux photos, il y a une année d’écart.

*

*

*

*

*

*

*

en attendant la promenade

*

Maintenant, elle est adulte. Elle est plus posée, toujours respectueuse de Jupiter, même si elle lui en fait voir en le chahutant un peu trop à son goût de vieux chien.

N’empêche qu’il s’occupe d’elle et la lèche souvent : la toilette

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*Au Moulin de Faverge, on attend avec impatience la venue d’une nouvelle portée ! La demande est plus importante que l’offre et la liste d’attente s’allonge ! Aussi, si l’aventure vous tente, n’hésitez pas à prendre contact et à venir leur rendre visite.

Moulin de Faverge  – tel : 03 84 68 32 97  – courriel : jean-marie.josso@wanadoo.fr   … et si vous venez de loin, vous pourrez toujours faire étape à la maison …